Un peu d'histoire...

La diététique n'est pas un phénomène de mode car depuis longtemps, les hommes ont fait le lien entre l'alimentation et la santé.

À l'origine, ce nom provient du Grec « diaita » qui signifiait « art de vivre » que l'on peut traduire par « hygiène de vie ».

À cette époque, Hippocrate, le célèbre médecin de l'Antiquité (460-377 av. J.C.) donnait ce précieux conseil :

« Que l'aliment soit ta première médecine »

L'alimentation a beaucoup évolué au cours des siècles. Les besoins en énergie ont diminué car les hommes ne vont plus à la chasse ni à la cueillette pour se nourrir, les aliments sont à leur disposition, apportant plus de graisses saturées, de sucres, de produits raffinés, appauvris en vitamines et minéraux indispensables. Cette énergie en excès, non utilisée par l'organisme, est stockée en graisse et les kilos apparaissent...

L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qualifie le surpoids et l'obésité comme
« première épidémie non infectieuse au monde »

C'est un véritable paradoxe : malgré l'abondance alimentaire de notre époque, on n'a jamais aussi mal mangé ! De nos jours, la diététique doit ètre comprise comme « l'art du bien manger » aussi bien qualitativement que quantitativement pour assurer les besoins énergétiques.

L'alimentation fait en effet partie de notre vie quotidienne et elle est l'un des facteurs déterminants de notre santé. C'est pourquoi il est indispensable de ne pas la négliger mais manger équilibré tout en se faisant plaisir n'est pas toujours facile. Mon travail consiste donc à vous aider et à vous guider quel que soit votre situation, notamment les personnes :
  • qui souhaitent équilibrer leur alimentation et en particulier les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants, les personnes âgées, les sportifs...

  • qui nécessitent un suivi diététique personnalisé, notamment en cas de surpoids, diabète, cholestérol, pathologies digestives, intolérances ou allergies alimentaires.

  • dont le mode de vie nécessite une adaptation du rythme ou de la composition des repas (horaires décalés...)

  • qui veulent mettre en œuvre des actions diététiques préventives.